Pour les chercheurs

Réseau québécois de recherche sur la douleur

logo rqrd

Les informations de cette section sont tirées du site du Réseau québécois de recherche sur la douleur

Le Réseau québécois de recherche sur la douleur (RQRD) a pour mission de contribuer, par le biais de la recherche fondamentale, clinique, évaluative et épidémiologique, à l’amélioration de la qualité de vie des Québécois qui souffrent de douleur. Le RQRD vise à accomplir sa mission en comptant sur les efforts concertés d’un groupe de plus de 90 chercheurs rattachés aux quatre universités constituant les assises des Réseaux universitaires intégrés de santé (RUIS) de la province, soit l’Université Laval, l’Université McGill, l’Université de Montréal et l’Université de Sherbrooke et au réseau des Université du Québec. Le RQRD a aussi construit des infrastructures et une expertise importante pour soutenir les efforts de recherche de ses membres.

Alan Edward Centre for Research on Pain

Le Alan Edward Centre for Research on Pain de l'université McGill est un des centres de recherche sur la douleur les plus reconnus au monde.  Il regroupe des chercheurs fondamentaux et cliniciens qui sont à l'avant-garde de la recherche sur la douleur.  

L'AECRP présente des séries de séminaires et des formations cliniques sur la douleur.  Vous trouverez plus d'information au sujet du centre sur leur site web, au http://painresearchcenter.mcgill.ca/

Le Registre Québec douleur

Les informations de cette section sont tirées du site du Registre Québec Douleur, http://quebecpainregistry.com/fr logo registre douleur québec Le Registre Québec Douleur a été conçu en 2007 grâce à une initiative stratégique du RQRD. Il s'agit d'une base de données administrative et de recherche qui procure des données standardisées sur une grande cohorte de patients souffrant de douleur chronique. Une série de données démographiques et cliniques définies sont recueillies sur ces patients en utilisant des outils de mesures uniformes et validés. Les données récoltées au sujet des patients sont anonymisées, et incluent des informations sur les descripteurs de douleur, les traitements utilisés (pharmacologiques ou autre), le sommeil, l'humeur, la qualité de vie et d'autres mesures biopsychosociales. Le Registre québécois de la douleur vise à:

  • Faciliter et stimuler la recherche clinique sur la douleur dans les universités et les industries
  • Fournir des données standardisées sur une cohorte large de patients chroniques non-cancéreux
  • Fournir un accès plus rapide à des séries de données bien caractérisées d’essais cliniques multi-sites
  • Permettre une compréhension plus grande de l’impact de la douleur chronique sur la société.

Outils moléculaires

Le RQRD a aussi développé une expertise dans le domaine des outils moléculaires pour l'imagerie optique du système nerveux. La plate-forme d'outils moléculaires se situe au Centre de neurophotonique de l'Université Laval.

 

Ressources d'enseignement

Plusieurs membres du RQRD ont collaboré avec des étudiants en Communication biomédicale à l'université de Toronto pour produire des vidéos explicatives au sujet de la douleur. De nombreuses vidéos et des sites web interactifs sont disponibles sur le site du RQRD: http://qprn.ca/fr/videos-douleur-BMC

Liens - Financement de la recherche, organismes subventionnaires

  Plusieurs sources de financement sont disponibles pour les chercheurs travaillant sur la douleur. Parmi celles-ci, notons:

Formation

Les étudiants peuvent profiter d'un soutien financier pour la participation à un congrès ou pour participer à un échange de laboratoire de la part du RQRD. Plus d'information sur le site du RQRD Les étudiants travaillant sur la douleur peuvent profiter du McGill Pain Day pour présenter leurs résultats et échanger avec leurs collègues et de nombreux chercheurs experts en douleur. Le McGill Pain Day est organisé annuellement par le Alan Edwards Centre for Research on Pain. Plus d'information sur leur site web. Le Centre de neurophotonique, à l'Université Laval, offre l'école d'été «Aux frontières de la neurophotonique», un programme visant à former une génération de scientifiques innovateurs qui s’appuieront sur les plus récentes percées dans les domaines de la photonique et des sciences des matériaux pour étudier des questions de neurobiologie, particulièrement en ce qui a trait aux mécanismes sensoriels et à la transmission de la douleur. Plus d'informations sur cette école d'été intensive sur le site du Centre de neurophotonique.

Réseau québécois des jeunes investigateurs de la douleur

Les étudiants et stagiaires post-doctoraux sont invités à se joindre au Réseau québécois des jeunes investigateurs de la douleur (RQJID), qui offre de nombreuses opportunités de développement professionnel. L'adhésion au RQJID, un réseau soutenu par le Réseau québécois de recherche sur la douleur, donne accès à de nombreuses ressources, comme des bourses pour participer à des conférences, stages et formations, et pour des échanges de laboratoire. Vous trouverez plus d'information sur le RQJID sur leur site web, au: http://qnjpi-rqjid.ca